Projets

Amel France soutient des programmes de services médicaux en appui aux compétences médicales pour les populations défavorisées, des programmes d’éducation à la santé, soins de santé primaires, soutien psychosocial, information et sensibilisation aux questions de santé, prévention des maladies et soutien psychologique ;

Des programmes de parrainage en soutien direct à l’action Amel Liban pour l’accompagnement des enfants réfugiés syriens dans le but de réintégrer dans le système de scolarité sont également envisagés.

Plusieurs projets sont en cours d'élaboration au Kurdistan irakien, au Yémen, en Haïti et en Palestine. 


Kurdistan irakien

Amel France est actuellement en train de concevoir un projet dans le camp de Bardarash dans le gouvernorat de Dahuk au Kurdistan irakien. Actuellement seule l'ONG, Première Urgence-Aide Médicale Internationale (PU-AMI) est présente sur le terrain et intervient en appui dans la gestion du camp. 

Le projet, piloté par Amel France, prévoit l'implémentation d'activités psychosociales au bénéfice des personnes déplacées internes (PDI) présentent dans le camp. La communauté Shabak, majoritaire au sein du camp constitue le groupe bénéficiaire du projet.

Les problématiques humanitaires sont nombreuses au sein du camp pour cette population. Il s'agit pour Amel France d'apporter son soutien à PU-AMI dans l'organisation d'activités de santé primaire et psychosociale. En effet, les déplacés internes, témoins des violences de la guerre souffrent de chocs psychologiques. De plus, les femmes et les enfants, groupes particulièrement vulnérables sont privés d'accès aux services de base dont l'éducation et la protection. Par ailleurs, les conditions de vie à l'intérieur du camp rajoutent à l'instabilité et la vulnérabilité des bénéficiaires. 

C'est donc dans cette logique et en connaissance du contexte qu'Amel France souhaite s'impliquer dans la région afin d'améliorer le bien-être psychosocial de cette population cible pour dans le long terme élever leurs conditions de vie et perspectives d'avenir. 

Yémen:

Un projet d'aide aux populations yéménites réfugiées à Obock (Djibouti) est en cours d'élaboration suite à la mission exploratoire menée par la déléguée d'Amel France à Djibouti.



La première étape du projet a d'ores et déjà été accomplie avec la création d'une antenne d'Amel France reconnue par les autorités djiboutiennes.



Plusieurs entretiens avec les acteurs présents sur le camp de Markhazi notamment (UNHCR, DRC, NRC, AHA, etc) vont permettre de proposer des pistes d'action.




Ile de Kos en Grèce:

Un projet d'aide aux migrants du Moyen Orient et de l'Asie centrale est en cours d'élaboration. Les îles de  "Sanos, Lesbos, Elios et Kos"  sont en première ligne pour  l'accueil de réfugiés syriens, irakiens, ou encore pakistanais.



Une évaluation a été effectuée début juillet : le collectif de  volontaires sur place a besoin d'un soutien en terme sanitaire et alimentaire notamment. Le programme est en cours de rédaction.


.